BIOGRAPHIE

Né à Leipzig en Allemagne, Hans Hartung (1904-1989) compte parmi les pionniers de la peinture abstraite. Il est l’un des pères de l’abstraction gestuelle et lyrique.

Après des études de philosophie et d’histoire de l’art, le jeune Hans Hartung se consacre à la peinture et mène dans les années 30 une existence nomade entre l’Allemagne, Paris et Minorque. S’émancipant du cubisme et du surréalisme, il élabore alors son langage formel, réseau de traits exécutés spontanément et avec vigueur. Il met au point une technique de mise au carreau qui lui permet de reporter sur grand format ses dessins de petite taille, procédé qu’il utilise jusqu’en 1960.

Allemand exilé en France, Hans Hartung connaît bien des vicissitudes durant la seconde guerre mondiale. Engagé dans la Légion étrangère, il perd une jambe. 

Chercheur infatigable, acteur d’une véritable révolution formelle, Hans Hartung expérimente tout au long de sa vie de nouveaux outils pour réinventer son art. En parallèle à la peinture, il pratique la photographie, la céramique et la gravure. 

 

En 1960, il se voit décerner le Grand Prix International de peinture de la Biennale de Venise. Cette nouvelle décennie marque un tournant dans la pratique de l’artiste qui commence à griffer et gratter la surface de la toile, à jouer des coulures et des projections de peinture. 

 

Proche du sculpteur Julio González, ami de Pierre Soulages et du cinéaste Alain Resnais, Hans Hartung ne cesse d’innover jusqu’à son dernier souffle. 

Célébré de son vivant, il voit de grandes rétrospectives lui être consacrées en Europe et aux États-Unis, notamment au Metropolitan Museum de New-York en 1975. Inépuisable source d’inspiration, y compris pour les jeunes artistes d’aujourd’hui, Hans Hartung figure dans tous les grands musées d’art moderne. Il continue de faire l’objet de nombreuses expositions, dont une importante rétrospective en France « Hans Hartung - La fabrique du geste » au musée d’art moderne de la ville de Paris en 2019.

La Galerie Berthet-Aittouarès expose en 2006 Hans Hartung - Hors champs - consacrée à la période des années 70. Une nouvelle exposition personnelle a lieu en 2020. 

 

EXPOSITIONS

PERSONNELLES​

2020

- Dans les pas de Hans Hartung, Galerie Berthet Aittouarès, Paris

2019 

- Hans Hartung, La fabrique du geste, Musée d'Art Moderne de la ville de Paris

2016

- Hartung peintre et légionnaire, Musée de la Légion étrangère, Aubagne.

2014 

- Lee Ungno Museum, Daejeon, Corée.

- « Hans Hartung, l'Atelier du Geste », CCBB, Sao Paulo, Brésil

 

2012

- Musée Guimet, Paris.

 

2011

- Musée d'art et d'histoire, Genève, Suisse.

 

2010

- Hans Hartung, Spray, Musée Régional d'Art Contemporain Languedoc-Roussillon, Sérignan.

- Hans Hartung, BNF, Paris. 

 

2006

- Hans Hartung, Peintures, Galerie Berthet-Aittouarès, Paris. 

2005 

- Galerie Cafiso Arte, Milan, Italie. 

- « Hartung X3 », Musée de Carcassone, Carcassone.

- Musée de Nankin, Nankin, Chine.

- Museum Dhondt-Dhaenens, Deurle, Belgique.

- Palais des Beaux-Arts, Beijing, Chine.

 

2004

- Gemeentemuseum, La Haye, Pays-Bas. 

- « Hans Hartung, l’espace et le geste », Ex-Eglise de Santo Stefano, Mondovi, Italie.

- « Hartung X3 » Musée Henri Martin, Cahors.

- « So beschwur ich den Blitz », Museum Ludwig, Köhln, Allemagne. 

2003

- Musée du Château des ducs de Wurtemberg, Montbéliard.

- Musée de l’Hospice Saint Roch, Issoudun.

- Tour 46 et musée d’art et d’histoire, Belfort.

 

2000 

- Galleria Civica d’Arte moderna e contemporanea, Turin, Italie.

1999 

- Grundkreditbank, Kunstforum, Berlin, Allemagne.

1998

- Aichi Prefectural Museum of Art, Nagoya, Japon.

- L’immagine, Centro d’Arte et Cultura, Naples, Italie.

 

1997

- Taiwan Museum of Art, Taiwan.

1996

Tate Gallery, Londres, Royaume-Uni. 

1995 

- Centro Umanistico Incontri Internazionali, Naples, Italie.

- « La fondation Hans Hartung et Anna-Eva Bergman au musée Picasso » Musée Picasso, Antibes.

1993

- “Hans Hartung et la musique” Centre d’Arts Plastiques, Royan.

1991-1993 

- Espace Ecureuil Marseille, Palais des Festivals Biarritz, Musée du Pilori Niort, Ecole d’Art Avignon, Musée et école des Beaux-Arts Cholet, Espace Athanor Guérande, Galeries du Théâtre, Centre culturel Cherboug, Palais des Congrès Saint-Jean-de-Monts.

1991-1992

- Galerie de France, Paris.

- Kunstverein Kreis, Ludwigsburg, Allemagne. 

1991 

- Saga 91, Grand Palais Paris.

1990 

- Château d'Ô Montpellier.

- « Hans Hartung, dialogo con Julio Gonzalez » Maison des Arts Georges Pompidou, Cajarc

IVAM Centre Julio Gonzalez, Valencia.

- « Oeuvres extrêmes 1922 et 1989 » Musée du château des ducs de Wurtemberg, Montbéliard.

 

1989 

- Musée d'Unterlinden, Colmar.

 

1987 

- Musée Picasso, Antibes.

1986 

- ENAC, Nice.

- « L’espace abstrait », Acropolis, Nice.

- FIAC 86, Grand Palais, stand Galerie Daniel Gervis, Paris. 

- Musée d’Evreux.

1985 

- Fiac 85, Grand Palais, Stand Galerie Daniel Gervis, Paris.

- Musée Picasso, Antibes.

 

1984 

- Museum der Bildenen Künste, Leipzig, Allemagne.

- «La pittura in Francia, Hans Hartung, 10 grandi dipinti» Biennale, Palazzo di Sagredo, Venise, Italie. 

- Roshwita Haftmann Modern Art, Zürich, Suisse. 

 

1983-84

- Musée Picasso, Antibes.

 

1982 

- Centre national d'art et de culture Georges Pompidou, Paris.

 

1981-82 

- Staatgaleri, Moderner Kunst, Haus der Kunst, München, Allemagne.

- Städtische Kunsthalle, Düssendorf, Allemagne.

 

1980-81 

- Musée de la Poste, Paris.

 

1980 

- Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.

 

1979 

- Musée Picasso, Antibes.

 

1978 

- Musée de l'Abbaye Sainte Croix, Les sables d'Olonne.

 

1977-80 

- Centre National d'Art et de Culture Georges Pompidou, Paris.

 

1976 

- Art Club Frédéric Gollong, Saint-Paul-de-Vence.

- Fiac 76, Grand Palais, Stand Galerie de France, Paris.

 

1975

- Associated American Artists, New York, USA.

- The Metropolitan Museum of Art, New York, USA.

 

1974-75 : Nationalgalerie, Berlin, Allemagne. 

Wallraf-Richartz Museum, Cologne, Allemagne. 

 

1973 

- Centro arte internazionale, Milan, Italie.

 

1971-72 

- Galerie de France, Paris. 

 

1969 

- Musée national d'Art Moderne, P

 

EDITION

Hans Hartung, Hors Champ, les années 1970

Préface d’Alain Madeleine-Perdrillat
Ed. Galerie Berthet-Aittouarès et Aittouarès, Paris, 2006
64 pages, 56 illustrations en couleur

Dimensions : 22 x 22 cm
N° ISBN 2-95-14-51-3-7-7
Prix de vente: 25 €

Please reload

 

VIDEOS

HANS HARTUNG - LA FABRIQUE DU GESTE, MUSEÉE D'ART MODERNE DE PARIS, 2019
 

PRESSE

  • ICONE psg

14-29, rue de Seine, 75006 Paris
contact@galerie-ba.com
+ 33 (0) 1 43 26 53 09

 ©Galerie Berthet-Aittouarès