BIOGRAPHIE

Antonio Saura est un peintre et écrivain espagnol né en 1930 à Huesca (Espagne) et décédé en 1998 à Cuenca.

Autodidacte, il commence à peindre et à écrire en 1947 à Madrid, alors qu’il est atteint par la tuberculose. Antonio Saura crée de nombreux dessins et peintures qu’il qualifie lui-même de surréaliste. Il représente le plus souvent des paysages imaginaires pour lesquels il utilise une matière plate, lisse et riche en couleur. Entre 1948 et 1950, il crée la série Constellations, dans laquelle il est influencé par Miro et le surréalisme. Sa première exposition personnelle est organisée en 1950 à Saragosse.

Des séjours à Paris en 1952, 1954 et 1955, lui font rencontrer et travailler avec le groupe surréaliste. Déçu par cette expérience, il développe une peinture informelle, spontanée et expressive. Il utilise alors la technique du grattage, adopte un style gestuel et une peinture abstraite. Dorénavant il se réfugie dans un style plus physique, comme expliqué dans un article de Le Monde en 1994, signé Harry Bellet : « Quand je me suis éloigné du surréalisme, je me suis donné un sujet - le corps féminin - comme matrice pour des constructions picturales en noir et blanc. Et peu à peu, d'autres thèmes sont venus s'y associer. » . En effet, dès 1956, Saura entreprend des grandes séries, Dames, Nus, Autoportraits, Suaires, Crucifixions, qu’il peint tant sur toile que sur papier. Il affirme un style propre et indépendant des mouvements et des tendances de sa génération.

En effet, pour se libérer des contraintes de la société franquiste, il fonde en 1957 le groupe El Paso. Le manifeste du groupe exprime le souhait de créer un nouveau style pictural, qui prône le rejet des critères classiques : figuration, composition, équilibre, beauté. Ces années voient le développement de l'Art Informel espagnol dont Antoni Tapies est l'un des principaux membres.

En 1959, il illustre de manière originale de nombreux ouvrages tels que Don Quijote de Cervantes, 1984 de Orwell, Pinochio dans l’adaptation de Nöstlinger, Tagebücher de Kafka, Trois visions de Quevedo, et bien d’autres.

De 1971 à 1979, il abandonne la peinture sur toile pour se consacrer à l’écriture, au dessin ainsi qu’à la peinture sur papier. Dès 1977,Antonio Saura entreprend la publication de ses écrits, réalise plusieurs scénographies pour le théâtre, le ballet et l’opéra.

Souvent en proie à la maladie, il reste un peintre subversif, et une personnalité du monde des arts.

La fondation Archives Antonio Saura a été créée en 2006 par la succession Antonio Saura, à Genève, dans le but de divulguer l'œuvre de l'artiste, d'éditer l'intégralité de ses écrits ainsi que les catalogues raisonnés de ses œuvres graphiques et peintes.

 

EXPOSITION

2016

- Antonio Saura / de l'écriture à la peinture, Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature, Montricher, Suisse.

2014

- Antonio Saura / Moi, moi et moi, Galerie Patrick Cramer, Genève.

2013

- Antonio Saura / Die Retrospektive, Museum Wiesbaden, Wiesbaden, Allemagne.

- Antonio Saura, Arbeiten auf Papier und Leinwand / Works on paper and canvas, Galerie Boisserée, Cologne, Allemagne.

2012

- Antonio Saura / Die Retrospektive, Kunstmuseum Bern, Berne, Suisse.

- Montages 1956-1996, Galerie Lelong, Paris.

2011

- Galerie Lelong, Paris.

2009

- Musée des Abattoirs, Toulouse

2005

- Musée Reina Sofía, Madrid

2002

- Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg

- Galerie Lelong, Paris

1999

- Antonio Saura / Œuvres sur papier, Galerie Lelong, Zürich

1997

- Antonio Saura / Imagina (1956-1997), Konsthall, Malmö, Suède

1994

- Antonio Saura / Retrospectiva, Museo d’Arte Moderna, Lugano, Suisse

1990

- Antonio Saura / Gemälde (1956-1985, Retrospektive), Städtische Galerie im Lenbachhaus, Munich, Allemagne

- Antonio Saura / Pinturas (1956-1985, Retrospectiva), Centro de Arte Reina Sofia, Madrid – ESPAGNE

1989

- Saura, Paintings of the sixties, Harvard University, Cambridge, États-Unis

- Saura / Pinturas, Retrospectiva 1956-1985, IVAM, Valence, Espagne

- Antonio Saura / La Quinta del Sordo, Wiener Secession, Vienne, Autriche

1980

- Antonio Saura / Exposición antológica 1948-1980, Fundación Joan Mirò, Barcelone

1979

- Antonio Saura / Retrospective, Stedelijk Museum d'Amsterdam

- Antonio Saura / Bilder und Zeichnungen, Galerie Lauter, Mannheim

1966

- Saura, Institute of Contemporary Arts, Londres

  • ICONE psg

14-29, rue de Seine, 75006 Paris
contact@galerie-ba.com
+ 33 (0) 1 43 26 53 09

 ©Galerie Berthet-Aittouarès